Au revoir, non pas encore. Les matinées sont encore fraîches, du coup on a encore droit à quelques apparitions matinales rue Sellier.
aurevoir.jpg